De quoi l’Anse de la Fausse Monnaie tient-elle son nom ?

Comme vous le savez sûrement, Marseille recèle d’un patrimoine immatériel considérable, ce qui laisse facilement place à l’imagination et donc aux légendes. L’envie me vient donc de rétablir la vérité pour contrer une fausse rumeur selon laquelle « L’anse de la Fausse Monnaie » viendrait des faux-monnayeurs qui reproduisaient les pièces de monnaie étrangères. D’après la légende, à la construction du pont en 1848, le matériel de faux-monnayeurs aurait été retrouvé dans les grottes … mais que nenni !

En réalité, l’Anse de la ‘Fausse Monnaie’, vient du latin ‘Fausso-mounedo’, qui signifie ‘Vallon du silence’. Un lieu typique qui porte bien son nom, puisque c’est  un havre de paix et un refuge contre le mistral. Ce lieu a d’ailleurs servi d’abri pour les marins qui désiraient se protéger du vent. Cependant, c’est en 1736 seulement que cette Anse fût répertoriée pour la première fois dans une carte marine comme refuge …

Une oasis de tranquillité à deux pas des plages surchargées

Situé en face des îles de la Corniche, ce petit port pittoresque décoré par des cabanons de pêcheurs, des bateaux traditionnels et un pont authentique constitue un coin de paradis pour tous ceux qui désirent se relaxer au calme. À quelques minutes seulement des plages bondées du Prado et des Catalans, venez-vous reposer sur les roches blanches pointant vers la mer.

C’est un lieu agréable pour se ressourcer et admirer un beau coucher de soleil sur les rochers !

Promis, vous profiterez de la quiétude du vallon du silence !

Comment s’y rendre ?

Bus : Prendre le bus 83, Arrêt Anse de la Fausse monnaie. Dirigez-vous vers la porte Anse de la fausse monnaie, descendez les escaliers et laissez-vous porter par le paysage.

 

#JaiChoisiMarseille et vous ?

Marseillaisement vôtre,

Gladys

Laisser un commentaire